Quelle est la différence entre le dépôt de garantie et la caution ?

Publié le : 24 septembre 20214 mins de lecture

Les deux acteurs de la location d’un logement, qui sont le locataire et le bailleur confondent souvent dépôt de garantie et caution. Or, ces deux termes qui sont très importants ont chacun un rôle différent. Il est donc nécessaire de les différencier pour éviter que des problèmes apparaissent au moment de la signature du contrat.

Qu’est-ce qu’une caution ?

Il s’agit d’une personne qui est désignée par le locataire pour lui servir de garant. En fait, dans un bail immobilier, il est important pour le propriétaire d’avoir une garantie que le loyer soit toujours payé à temps. Pour cela, la mise en place d’une caution offre plus de sécurité au propriétaire et permet l’établissement d’un sentiment de confiance entre les deux acteurs. Cependant, le choix de l’individu désigné comme caution doit suivre quelques règles importantes. Vous devrez choisir une personne solvable, c’est-à-dire une personne capable de payer votre dette. Il est donc impossible pour une personne qui n’a pas de revenu réel, comme un étudiant, de cautionner un bail de location. Le choix est donc très important pour éviter des problèmes plus tard.

Qu’est-ce qu’un dépôt de garantie ?

Par rapport à la caution, le dépôt de garantie est une somme d’argent que le bailleur doit recevoir. En principe, il est payé sous forme de chèque. Le but est de prévoir les éventuels dégâts causés par le locataire durant son séjour dans le logement. Le dépôt de garantie n’est pas une mention obligatoire, mais le propriétaire peut le demander dans le contrat de bail. Cependant, le montant de cette garantie ne doit pas dépasser le loyer mensuel qu’il faut payer. Et cette somme peut être restituée en totalité si aucun dégât n’a été causé. Dans ce cas, il est important de faire un état des lieux avec le propriétaire avant de déménager dans le nouveau logement.

Quelles sont les démarches à suivre pour l’application de ces deux procédures ?

En général, l’application du dépôt de garantie est plus simple à faire que la caution. En fait, même si le coût des dégâts recensés dépasse largement la somme supposée être la garantie, au moins elle est déjà sur le compte du bailleur. Il ne suffit plus qu’à demander au locataire de rembourser les sommes restantes après l’état des lieux de la maison. Par contre, une demande de caution pour remplacer le locataire dans le paiement des loyers impayés exige plus de procédures. En effet, vous devrez envoyer des lettres recommandées pour informer de la situation. Ensuite, vous devrez trouver un huissier pour son application. Et il est même possible de recourir au tribunal si l’affaire ne peut pas être résolue à l’amiable.         

Plan du site