Quel montant peut demander le propriétaire à son locataire pour la première mensualité ?

Publié le : 24 septembre 20213 mins de lecture

Plusieurs propriétaires l’ignorent, mais il est tout à fait légal d’obliger les locataires à payer un loyer pour le premier mois au moment du bail, même si le déménagement aura lieu des mois plus tard. Les propriétaires peuvent demander plus d’un mois de loyer pour un appartement meublé, mais non dans le cas d’un leasing mobile. Suivez les explications.

Quel montant peut réclamer un propriétaire le premier mois ?

Un dépôt de garantie ou caution est une somme versée au propriétaire lors de la signature du contrat de bail pour indemniser un dommage ou un loyer impayé. Si le locataire subit des dommages en faisant la liste des biens après son arrivée à l’appartement, le propriétaire a le droit de retenir tout ou partie de la caution. Afin de retenir la caution, le propriétaire doit fournir une facture pour les travaux de rénovation nécessaires. Si des dommages importants surviennent et que la caution n’est pas suffisante pour compenser les dépenses occasionnées par les dommages, le propriétaire peut demander une caution de plus d’un mois pour les réparations dont il est responsable.

Les montants à payer lors de la signature du contrat de location

Le propriétaire a le droit légal d’exiger d’autres montants après la signature du contrat de location sans attendre la remise de la clé. Notamment demander une caution raisonnable, maximum deux mois de loyer hors taxes et une caution d’un mois pour un appartement vide. Ces frais sont payés pour éviter le non-paiement du loyer après le déménagement. Si le locataire a contacté un agent immobilier pour rechercher son nouvel appartement, il doit également payer les honoraires de ce professionnel qui lui a permis d’entrer en contact avec le propriétaire. Si le bien est géré par un gestionnaire, le coût de la planification et les frais administratifs doivent être partagés entre le propriétaire et le locataire.

Paiement du premier mois de loyer

Si le locataire a déjà signé un bail, il n’aura pas à payer le premier mois de loyer lors de la signature du bail. Cela se produit lorsque le bail commence. Cela coïncide généralement avec la date de livraison clé, il est donc le plus souvent pertinent lors de l’entrée sur le lieu de travail. Cela signifie que si le locataire a signé un bail, mais n’a pas réapprovisionné et n’a pas reçu les clés de la maison, il n’a pas à payer le premier mois de loyer à ce moment-là.

Plan du site