Faut-il acheter sa résidence principale avant d’investir dans l’immobilier locatif ?

Publié le : 24 septembre 20214 mins de lecture

Dans un certain temps, l’investissement immobilier est lié à l’achat d’une résidence principale, éventuellement au travers de prêts achat. Mais parfois, il est également judicieux de faire un investissement locatif. Il est donc important de se poser les bonnes questions avant de se lancer.

Obtention mobilier dans le cadre d’un placement locatif et Attributions du financement locatif

L’investissement locatif, y compris l’achat de maisons pour louer des maisons, offre la possibilité d’établir des actifs immobiliers tout en minimisant les charges financières. En effet, les revenus générés par les loyers peuvent financer l’achat de grands projets résidentiels ou de nouveaux investissements locatifs. De plus, la location d’une maison est un excellent moyen de se préparer à une retraite à long terme. Enfin, la location d’un bien immobilier est un bon moyen de réduire les impôts. La loi Pinel fait partie des mesures qui permettent de bénéficier d’avantages fiscaux. Le bien étant loué pour 6 ans, 9 ans ou 12 ans, le propriétaire a le droit de réduire son revenu imposable de 12%, 18% ou 21% (dans la limite du plafond de la niche fiscale de 10 000 euros par an).

Pour réussir votre investissement locatif, vous devez vous assurer de bien choisir, parmi les annonces de vente de maisons en ligne, l’emplacement du bien que vous souhaitez louer, qui doit répondre à divers besoins (présence d’une école, proximité des transports en commun, etc.). Il faut cibler une zone géographique dynamique et optimiser le taux d’occupation du bien à forte demande locative. Lors de l’achat pour la première fois, il est préférable de choisir un hébergement de style studio. Cibler le bon produit est également important. C’est moins cher à l’achat, et le loyer pour une petite surface est généralement plus cher au mètre carré que pour une grande surface. Avantages et inconvénients du leasing Les risques liés à la location d’un bien immobilier doivent être soigneusement pris en compte. Pour réaliser un investissement rentable, il faut trouver rapidement des locataires : une maison inoccupée depuis plusieurs mois (location vacante) entraînera des pertes, car s’il s’agit d’un problème d’appartement, il faut payer des taxes foncières et des charges d’appartement.

Est-t-il possible d’investir un locatif préalablement pour être possesseur de son logement principale ?

Il n’est pas nécessaire d’être propriétaire de la maison principale pour réaliser un investissement immobilier. Que ce soit par choix ou par manque de moyens, il est fort probable qu’il continue d’être locataire et investisse dans le loyer. Considérant l’investissement locatif comme le premier achat, surtout à long terme, les loyers perçus peuvent constituer la contribution à l’achat de sa résidence principale dans le futur. A l’inverse, si vous avez déjà contracté un crédit pour votre résidence principale, votre capacité d’emprunt est limitée : la banque n’acceptera pas un nouveau crédit immobilier qui fera dépasser le taux d’endettement de la limite de 33 %.

Les prérogatives d’agencer l’acquisition de la résidence principale et la mise locative

Il est tout à fait possible de faire un investissement locatif tout en achetant la résidence principale. En achetant un bien en location, le cash-flow perçu par l’emprunteur est déduit du prêt mensuel pour l’achat du bien. Cela a encore réduit ses efforts de remboursement des prêts bancaires, et en fait réduit son niveau d’endettement réel.

Plan du site